Passer de l’enseignement public au privé

Date de publication 13-01-2021.

Passer de l’enseignement public au privé

Il existe des principes fondamentaux d’enseignement qui sont pertinents dans chaque classe (planification des leçons, partage des connaissances notation des devoirs..) mais le type d’école dans lequel vous enseignez peut faire toute la différence dans votre vie professionnelle.

Il existe de nombreux types d’écoles, mais elles appartiennent toutes à l’une des deux catégories suivantes : publique ou privée. Le choix de l’établissement dans lequel vous travaillez peut avoir une incidence sur tous les aspects de votre vie professionnelle, qu’il s’agisse de savoir qui, quoi et où vous enseignez ou du montant de votre rémunération.

Quelles sont donc les principales différences entre les écoles publiques et privées ? Et comment savoir laquelle vous convient le mieux ? Lisez ce qui suit pour le savoir.

Ce que vous devez savoir sur l’enseignement dans les écoles publiques

Que sont les écoles publiques ?

Les écoles publiques sont gérées par le gouvernement, payées par les impôts, et les élèves sont légalement tenus de les fréquenter jusqu’à l’âge de 16 ans environ (selon le pays où ils se trouvent). Les élèves des écoles publiques sont donc des enfants et des adolescents, séparés en classes selon leur âge ou leurs capacités, qui étudient une série de matières clés comme les mathématiques, les langues, les sciences et les sciences humaines.

Professeur des écoles dans le privé

Que sont les écoles privées ?

La principale différence entre les écoles publiques et privées est que les écoles privées sont gérées indépendamment du gouvernement et qu’elles sont donc responsables de leur propre programme d’études, de leur philosophie et de leur financement. Cela signifie qu’elles sont souvent financées par des sources privées telles que les parents, les élèves, les anciens élèves et les donateurs. Les élèves peuvent être des enfants, des adolescents ou des adultes et étudier une série de sujets. Au-delà de cela, les écoles privées couvrent également une variété de fonctions et il existe de nombreux types différents d’écoles privées, tels que

Les écoles privées qui suivent quelque chose d’équivalent au programme d’études public. Les élèves les fréquentent probablement tous les jours, au lieu d’aller à l’école publique, par exemple dans les internats.

Les écoles internationales qui suivent le même programme (ou un programme similaire) que les écoles publiques dans le pays “d’origine” des familles qui vivent à l’étranger mais qui souhaitent que leurs enfants soient éduqués dans leur langue maternelle ou dans leur style d’éducation.

Il faut savoir que les professeurs du privés associés à l’État sont des agents contractuels de droit public, et leur employeur est l’État. Bien que leurs obligations soient les mêmes que celles des professeurs fonctionnaires qui travaillent dans les établissements publics, il existe de réelles différences, du recrutement au projet pédagogique.

Questions/réponses

S’il s’agit d’une école catholique, dois-je l’être ?

Nul besoin, car ca liberté de conscience de chaque professeur est assuré. Toutefois un établissement catholique fonctionnera sur un projet reposant sur certaines valeurs. Les professeurs devront participer à la réalisation du projet éducatif de l’école.

Le Capes suffit-il pour enseigner dans le privé ?

Oui, cela suffit pour travailler dans l’enseignement privé sous contrat une fois que vous aurez fait une demande de détachement auprès du rectorat et eu un accord collégial de la Commission d’Accueil et d’Accord Collégial).