Assurance temporaire camping car : comment ça marche ?

Date de publication 27-07-2020.

Assurance temporaire camping car : comment ça marche ?

Voyager en camping-car est un moyen idéal pour découvrir d’autres endroits sans se soucier de là où dormir. Ce véhicule de transport vous dispense des frais d’hôtels qui peuvent être exorbitants selon les villes. Cependant, comme tout autre véhicule, celui-ci doit faire l’objet d’une couverture assurance auto. Découvrez comment fonctionne une assurance temporaire pour camping car.

Comment fonctionne une assurance provisoire camping car ? 

L’assurance temporaire camping, car est une garantie qui concerne un véhicule de camping. Ainsi, que vous l’ayez loué ou qu’il s’agisse de votre propriété, il est important de souscrire à une assurance afin de couvrir vos arrières lors de votre virée touristique. L’assurance pour camping, car fonctionne presque de la manière qu’une assurance classique d’un véhicule de moins de 3,5 tonnes. Pour y souscrire, vous devez avoir plus de 25 ans et disposer d’un permis de conduire ayant au moins trois ans d’ancienneté.

Généralement, les fournisseurs de ce type d’assurance proposent plusieurs options qui peuvent s’étendre d’une journée à 90 jours. L’avantage pour le souscripteur est qu’il bénéficie d’une protection pendant toute la durée d’engagement. Ainsi, lorsque vous partez en vacances avec un camping car loué, votre assureur vous offre une garantie responsabilité civile. Cette dernière est présente dans toutes les formules proposées dans le cadre d’une assurance pour camping-car.

L’assurance temporaire camping car est donc une formule polyvalente proposant plusieurs options avec chacune une couverture spécifique. Par ailleurs, pour un camping-car récent, il est important de choisir l’assurance tous risques. Il couvre votre véhicule dans tous les cas d’accidents survenus lors de votre séjour en camping, que vous soyez responsable ou non.

Assurance temporaire pour location camping car

Quelle couverture pour une assurance temporaire camping-car ?

Selon le fournisseur, plusieurs formules de garanties sont proposées. Parmi elles, voici les trois principales :

  • assurance de base
  • assurance intermédiaire
  • assurance complète.

Lors de la souscription à une offre d’assurance temporaire pour votre camping car, vous êtes libre de choisir ce qui vous convient le mieux. En effet, la garantie est souvent limitée en nombre de jours. L’offre de base inclut obligatoirement la responsabilité civile. Cette dernière protège le camping-cariste des différents dommages susceptibles de se produire lors de son aventure. Ces dommages peuvent être causés à un autre conducteur ou à un passager.

La formule intermédiaire, quant à elle, en plus des garanties de la formule basique, propose quelques autres avantages. Il s’agit par exemple de la garantie bris de glace ou incendie qui vous permet d’être couvert en cas d’un dommage sur votre pare-brise et de bénéficier d’une indemnisation.

Enfin, la formule complète se rapproche de ce qui se fait en assurance auto. Il s’agit d’une « assurance tous risques » qui vous couvre de tous les dommages, quelle que soit leur nature.

Les garanties optionnelles pour protéger son camping-car

En plus de ces formules d’assurance temporaire pour camping car, les fournisseurs proposent en complément d’autres options personnalisées. Ces garanties supplémentaires vous permettent de bénéficier d’une meilleure protection. Elles concernent par exemple le contenu de votre camping car ainsi que les différents équipements en cas de sinistre. Il est donc primordial de vous rassurer de la protection de votre véhicule et de tous ses occupants avant de vous lancer dans votre aventure.

Les points à vérifier avant de souscrire à une assurance temporaire.

Vous l’avez sans doute compris, une assurance temporaire fonctionne comme une police d’assurance classique, sauf à quelques détails près. Il va donc falloir y faire particulièrement attention avant de vous engager avec une compagnie d’assurance quelle qu’elle soit.

  • Le premier point important est de vérifier le prix des différentes franchises car sur les camping-car, elles peuvent très vite dépasser les 1000 euros. C’est d’ailleurs logique lorsqu’on connaît le prix des pièces pour ce type de véhicules.
  • Il vous faudra vérifier également si votre camping car est assuré dans tous les pays que vous comptez traverser. En effet, certaines compagnies excluent volontairement des pays dit à risque. Attention, rouler sans assurance est un délit et les montants des contraventions sont elles aussi très élevées.

Pour être complet sur le sujet, sachez que d’autres offres d’assurances de type temporaire sont également valables pour des autos ou des motos. Cela peut être particulièrement intéressant si vous comptez vous déplacer pendant vos vacances autrement qu’en camping-car. Pour vous donner une idée de tarif, sachez que pour assurer une voiture de façon temporaire sur 1 mois, il vous en coûtera un peu plus de 150 euros.

Sachez que tout comme les assurances pour camping car, des pays sont exclus de la garantie, comme le Maroc et Algérie par exemple, ainsi que tous les pays en dehors de la zone euro. Pour y souscrire rien de plus simple. Il vous suffit de vous cliquer sur le lien présent de ce paragraphe et de remplir une demande. Vous devrez avoir en votre possession des photos ou un scan de votre permis de conduire, ainsi qu’un justificatif sur les accidents éventuels. (Un justificatif sur l’honneur peut suffire). Vous pourrez ensuite souscrire et payer directement en ligne. Il ne vous faudra pas plus de 5 minutes pour assurer temporairement votre véhicule. Si vous êtes pressé de prendre la route, sachez qu’il est même possible de recevoir sa carte verte par email.